Zoom

Ouled El Hal à Paris ce 31/03/2010

De passage a Parie, après le Bal de la rose à Monaco nos 4 petits frères, chanteurs, danseurs et musiciens d’Essaouira vont nous offrir un concert . Venez nous rejoindre pour passer un bon moment et laissez vous allez à la transe.

Lieu : French KWA – 6 rue planchat -75020 Paris -Métro Avron, Buzenval
Heure: 20:30 – 23:55

Dénichés par Loy Ehrlich (Hadouk Trio) pour faire partie de la belle aventure BAND OF GNAWA de 2007 à 2009 (avec Louis Bertignac, Cyril Atef, Hassan Boussou, Akram Sedkaoui), les quatre musiciens de Ouled El Hal (Les Enfants de la Trance), habitent Essaouira, mythique cité des Gnawa. Ils sont nés entre la fin des années 70 et le milieu des années 80 ils représentent magnifiquement la relève gnawa. Disciples des plus grands maîtres gnaoua d’Essaouira et de Marrakech qu’ils accompagnent régulièrement, pour des concerts ou des Lilas, et auprès desquels ils ont reçu une initiation complète aux rituels de la confrérie.

Ces 4 musiciens, chanteurs et danseurs, sont également d’inséparables amis dans la vie et cette chaleureuse intimité se diffuse inévitablement sur scène et vers le public ! Lauréat du concours « jeunes talents » du festival Gnaoua d’Essaouira en 2008, Simo Boumazzough ne laisse personne indifférent tant sa puissance de jeu (au gumbri) et sa sensibilité se transmettent naturellement. Ses trois compères l’accompagnent avec virtuosité au chant, aux percussions traditionnelles (Qarqabu et t’bal) et à la danse.

Le répertoire est entièrement traditionnel ; le chant et la danse y tiennent une place importante, voire spectaculaire insufflant l’énergie des gnawa : la transe qui par le gumbri, les percussions et un chant elliptique, provoque la ferveur des danseurs.

Vous pouvez voir les photos prises par ALGO le 24 septembre au Palais des congrès et des festivals de Cannes. Merci Algo !

Pour la petite histoire: « La musique Gnaoua est une fusion entre les musiques subsahariennes, de certaines ethnies du Mali (les confréries des chasseurs et guérisseurs), de Mauritanie, du Soudan, du Niger avec les musiques du Maghreb dans leur diversité : c’est-à-dire les musiques berbère, arabe, arabo-andalouse… Il y a des grandes théories à ce sujet et les musicologues ne sont pas tous d’accord, mais tous s’accordent sur le fait que c’est une musique apportée principalement par les esclaves noirs qui ont traversé le désert il y a quelques centaines d’années et qui sont arrivés avec les caravanes commerciales au Maroc. Ils l’ont apportée avec eux, de la même manière que l’ont fait les bluesmen américains, l’histoire est similaire sauf que ce n’est pas la même destination et pas le même mélange. Ce mélange est né du syncrétisme entre l’Islam et cette gigantesque tradition malienne, du nord de l’empire Mandingue et de l’Afrique subsaharienne. Pour simplifier, les gnaoua sont le résultant de ce mélange à 80% africain et 20% maghrébin. » Loy Ehrlich

Ouled El Hal s’est déjà produit en formule traditionnelle à 4 musiciens, ou avec le Maâlem Hassan Boussou ou encore au sein de Band of Gnawa, sur les scènes suivantes:
21 juin 2007 avec Band of Gnawa : 10ème festival Gnaoua d’Essaouira
27 juin 2007 avec Band of Gnawa au Cabaret Sauvage – Paris
18 juin 2008 avec Band of Gnawa : Festival Le Monde A Vos Pieds – Cabaret Sauvage.
22 juin 2008 avec Band of Gnawa : Festival L’boulvard Casablanca, Maroc.
6 juillet 2008 avec Band of Gnawa : Festival Rock Um Knuedler, Luxembourg
8 juillet 2008 avec Band of Gnawa : Festival Estival à Trélazé.
13 juillet 2008 avec Band of Gnawa : Festival les Mascaret à Pont Audemer.
16 juillet 2008 avec Band of Gnawa : Festival de l’Eté – Théâtre de Verdure à Pau.
19 juillet 2008 avec Band of Gnawa : Festival de la Côte d’Opale à Boulogne sur Mer.
10 septembre 2009 Le Satellit Café – Paris.
11 septembre 2009 avec Band of Gnawa : Festival Ramdam – Hangar 23 à Rouen.
15 septembre 2009 Rencontres de chants polyphoniques – théâtre de Bastia.
16 septembre 2009 avec Band of Gnawa au Moods à Monaco.
Du 17 au 23 septembre 2009 : résidence de musique et danse avec l’association les Arts-Nonymes, Saint-Martial d’Artenset,France.
24 septembre 2009 avec Band of Gnawa : Palais des Festivals à Cannes.
25 septembre 2009 concert à « La ferme aux couleurs métisses » Saint-Martial d’Artenset.
26 septembre 2009 avec Band of Gnawa : Théâtre Simone Signoret à Conflans Ste-Honorine.
6 octobre 2009 aux Voutes St Honoré à Paris.

☼ le groupe / the band

Mohammed (Simo) Boumazzough, gumbri, chant , danse
Abdou Ramni, crotales, chœurs, danse
Mohammed Amine El Allouki, crotales, chœurs, danse
Hicham Ait Salah crotales, chœurs, danse
+ gnawas d’Essaouira résidents en France si besoin.

☼ discographie

Pas encore d’album.

☼ Groupe résident à Essaouira (Maroc). Disponibles pour des rencontres pédagogiques et des ateliers de musique et de danse Gnawa.
Prochaines dates

le samedi 27 mars 2010 à 23h , AU Bal de La Rose à Monaco avec Band of Gnawa Sporting – Monaco Principauté de Monaco
le mercredi 31 mars 2010 à 20h 30, Show-case au French Kwa – 6 rue Planchat Paris 75020 France www.myspace.com/lefrenchkawa
le jeudi 20 mai 2010 à 15h , Festival Arabesques Montpellier France
le vendredi 21 mai 2010 à 17h , Festival Arabesques Montpellier France
le samedi 22 mai 2010 à 15h , Festival Arabesques Montpellier France
le dimanche 23 mai 2010 à 15h , Festival Arabesques Montpellier France
le vendredi 19 novembre 2010 à 20h , Festival Africolor France

Via http://www.tournsol.net/artistes.php?id=14

Radio Hchicha

mars 23rd, 2010

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *