Chroniques

"Africains" Par Kateb Yacine

Autant de fois
Que le soleil décline
Et nous oblige à faire feu
Ascètes relevés des Dilemmes
Le secret de notre influence
Jamais ne s’est perdu
Nous retrouvons l’empire du soleil
Ayant sombré comme des périscopes
Dans les remous du sol natal
Démembrés jusqu ‘ à l’invisible
Et jusqu’au lieu sans heure faisant surface
Parmi les incroyables revenants
Nous retrouvons l’empire du soleil .

Kateb Yacine

[via facebook]

Radio Hchicha

avril 18th, 2010

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *