Chroniques

La séparation – ElFraq – Texte chaâbi

Auteur: Cheikh Mohamed Ben Ismail
Interprète: Cheikh Hadj Mohamed El-Anqa

Istikhbâr
Etre séparé de vous, c’est mon enfer, ma blessure, mon trépas.
Etre avec vous, c’ est mon paradis, mon allégresse, ma vie.
Que vaut ma vie sans votre amour ?
Votre consentement me fait revivre et remplit mes soirées de liesse.
Votre consentement est mon pèlerinage, mon jeûne et ma prière.

bayt :

Ma patience est anéantie, le fardeau de l’amour s’appesantit sur moi.
La séparation a mobilisé ses bataillons et ses lances ;
le prince de la rupture a campé avec sa puissante armée,
ordonnant de me tourmenter matin et soir

refrain :
Ô mon Dieu, aie pitié de moi, toi le Généreux ;
mon exil, qui a trop duré, ravive mes blessures.
Séparé de mes amis, des larmes coulent sans cesse de mes yeux.

çiyâh :
Le destin fut cruel en dispersant le cercle d’amis.
C’est la nature du destin de s’accomplir, dut-il prendre un long délai.
Quémandant humblement aux seuils des maisons,
les larmes aux yeux, j’attends la promesse de mon préféré.
Ils n’eurent un mot ni pour me congédier, ni pour me répondre.
Aux yeux des amants, mon cœur était dans l’impasse

Radio Hchicha

avril 7th, 2010

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *