Chroniques

4e ÉDITION DU FESTIVAL NATIONAL DE LA MUSIQUE JEUNE D’OUM EL-BOUAGHI

En hommage à Katchou

La wilaya d’Oum El-Bouaghi abritera, dès demain et jusqu’au 7 juillet prochain, la quatrième édition du Festival culturel national de la musique jeune. Organisé, comme à l’accoutumée par le commissariat du festival, cette manifestation permettra au chef-lieu de la wilaya, en cette chaleur estivale, d’atténuer quelque peu la léthargie marquant le début d’une saison qui s’annonce caniculaire.

Deux sites ont été alors retenus pour abriter les soirées musicales, à savoir le stade municipal Zerdani Hassouna pour tous les publics, et la maison de la culture Nouar-Boubekeur pour les familles. En outre, la cérémonie d’ouverture officielle du festival, à laquelle devraient prendre part les responsables locaux, sera marquée par un vibrant hommage au grand chanteur chaoui Katchou, Ali Nasri de son vrai nom, et qui a laissé la scène artistique chaouie orpheline.

Il y a lieu de noter que Katchou avait, de son vivant, toujours pris part à toutes les activités culturelles d’envergure organisées par la wilaya d’Oum El-Bouaghi, notamment le Festival Aïssa Djarmouni. De ce fait, un riche plateau est prévu à la maison de la culture Nouar-Boubekeur, où de nombreux artistes se produiront, notamment Hamid Belbèche de Batna, le groupe Mascula de Khenchela, Zinedine Bouchaâla, et le ballet Takouba de Tamanrasset. Le ton sera donné par chebba Zehouania à l’ouverture de la manifestation au stade Zerdani Hassouna. Avant le final avec Zahouania, la soirée sera entamée par de jeunes formations musicales, notamment Dar El Bahri de Constantine et Zingdah de Ouargla.

Oum El-Bouaghi vivra une semaine durant aux rythmes de diverses mélodies, puisque pas moins de seize groupes de différentes régions du pays, prendront part aux sept soirées musicales, citons entre autres Hsene Sabri, Thaziri de Khenchela, El Ichbilia ou encore Gnawa Rihet Lebled et Triana d’Alger.

De plus, treize chanteurs animeront des soirées musicales à l’exemple de cheb Khallas, Amina ZoheÏr, Mourad Djaâfri, cheb Ares, Hakim Salhi, Redouane, Lotfi (Double Kanon) et Yacine Achouri. Par ailleurs, pas moins de quatre ballets se produiront tout au long de ce festival, notamment Takouba de Tamanrasset, El Assala de Biskra, et Sidi Thameur de Bousaâda.

Par : K. Messaad

Radio Hchicha

juillet 1st, 2010

Vos Commentaires

One Comment

  1. younes mazal says:

    hé c ma photo qui est sur cet article,mérci ça me fait plaisir.moi c’est younes du groupe MAZAL on sera dans ce fabuleux festival le 04 juillet.bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *