Chroniques

La fête de l’Aïd réinventée ?

La fête de l’Aïd réinventée ?

Voilà plusieurs années que pour plusieurs d’entre nous, la fête de l’Aïd a le même gout qu’un thé à la menthe sans menthe, et sans sucre. Ce matin encore, le temps était lourd, aucun sacré dans le geste je regrettais presque « es7or », il ne manquait plus qu’un témoin de Jéhovah frappant à la porte.

Bouaalam Titich et Abdelkrim Dali n’auraient fait qu’augmenter une tristesse trainée depuis plusieurs heures, puis, illumination, Michael Jackson. Aux premières notes, Wanna Be Starting Something à bouleversé l’atmosphère.

Magique Jackson, la bonne humeur au rendez vous, rien de mieux pour se fouetter le moral. Do You Remember The Time ? Oui je me suis souvenu de ces fameuses journées de fête, ou tous les algériens sont branchés par je ne sais quel accord non convenu sur l’ENTV, puis quelques heures après de nombreuses visites et déplacements, le ventre plus petits que les yeux finalement, poches remplies d’argent, je n’attendais, je me rappelle, que le moment pour faire gronder l’autre musique dans les baffles.

Dans le répertoire de l’immortel, aucune chanson ne pouvait être passée sur Radio Hchicha sans images. Tiré de l’album du même titre, je vous propose Remember The Time avec la sublime Iman si crédible en Néfertiti, Eddie Murphy en pharaon jaloux et Magic Johnson dont les répliques brisent le charme du voyage dans le temps. Ce clin d’œil au « old » cinéma Hollywoodien qui a fait de l’histoire une comédie, donne au clip un aspect de perfection réalisé par Singleton et chorégraphié par Fatima Robinson.

Finalement, bien qu’éloignés, cette fête, il me semble que nous la portons en nous, n’ayant les accessoires pour la reproduire à l’identique, il faut bien la réinventer… non ?

Sa7a Aidkom.

UnAvis pour RadioHchicha.

Radio Hchicha

septembre 11th, 2010

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *