Photos & Vidéos

[Vidéo] Cheikh Imam Issa شيّد قصورك

[Vidéo] Cheikh Imam Issa شيّد قصورك

Cheikh Imam, de son vrai nom Iman Issa, joueur de oud, était très populaire dans le monde arabe et ailleurs. Chanteur engagé, emprisonné à plusieurs reprises, ses chansons sarcastiques, malgré leur interdiction, circulaient sous le manteau.

شيّد قصورك عَ المزارع من كدنا وعمل ايدينا

الخمارات جنب المصانع والسجن مطرح الجنينة

وأطلق كلابك في الشوارع واقفل زنازينك علينا

وقِلِّ نومنا في المضاجع ادى احنا نمنا ما اشتهي

واتأل علينا بالمواجع احنا انوجعنا واكتفينا

وعرفنا مين سبب جراحنا وعرفنا روحنا والتقينا

عمال وفلاحين وطلبة دقّت ساعتنا وابتدينا

نسلك طريق مالهش راجع والنصر قرّب من عينينا

والنصر أقرّب من ايدينا

والنصر قرّب من عيني

16 ans se sont écoulées depuis la mort de l’immense artiste qu’a été Cheikh Imam ‘Issa. Il a laissé à ses admirateurs une multitude de chansons engagées, marquées par leur soutien à la patrie et la liberté, miroir qui reflétait les soucis, les peines , les espoirs de l’ouvrier, du paysan, du soldat , cri de protestation contre l’injustice sociale, la corruption galopante, le pillage de l’argent public, la mainmise de tel roi ou tel président sur son pays, transformé en propriété privée.
Les chansons de Cheikh Imam, mêlant les techniques artistiques ,-ironie, mélodie pathétique et raffinée, parole percutante,- s’adressent d’emblée au cœur et à l’esprit de tous les gens libres dans le monde, qui les reprennent à l’occasion des luttes étudiantes, syndicales, politiques. Malgré le blocus qui leur était imposé à son époque, les enregistrements de Cheikh Imam, considérés comme interdits, circulaient dans la clandestinité et celui qui en détenait risquait d’être arrêté, interrogé et jugé, tout comme l’avait été Cheikh Imam.

Mais l’ aveugle à l’allure frêle se mua en colosse de pierre sur lequel vinrent se briser toutes les tentatives de séduction et d’intimidation, au cours des longues années qu’il passa dans les ténèbres des prisons, en compagnie de son élève et ami,le poète Ahmed Fouad Nejm, auteur des textes de la plupart de ses chansons.
A la fin des années 80 , Cheikh Imam fut libéré et avec lui, ses chansons. Il y eut la deuxième Intifada, la guerre contre l’Iraq et les .manifestation dans le monde dénonçant « le nouvel ordre mondial » et son cortège de souffrances et de dégâts sociaux, économiques et culturels.

Radio Hchicha

mai 27th, 2011

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *