Chroniques

Sortie d’un coffret de la formation musicale El Ferda de Béchar

Après la sortie, l’année dernière, de trois premiers coffrets consacrés aux artistes Chaou Abdelkader, Samir Toumi et Nasreddine Chaouli, l’Office national des droits d’auteur et des droits voisins (ONDA) vient d’éditer un nouveau coffret de la formation musicale El Ferda de Béchar.

C’est dans le cadre de son action de préservation du patrimoine culturel et traditionnel que s’inscrit ce dernier coffret, signé par la formation El Ferda. Au cours d’un point de presse, animé, hier, au siège de l’ONDA à Bologhine, le directeur général de cette structure étatique, Sami Bencheikh El Hocine, a indiqué à l’assistance, constituée essentiellement d’artistes et de journalistes, que l’Algérie est un pays très riche de son patrimoine immatériel et de son inestimable trésor culturel. L’Office s’attelle, depuis quelques années déjà, à mettre en place les mécanismes nécessaires en vue de la collecte et du recensement d’œuvres relevant du patrimoine bédoui, du melhoun andalou, du châabi et de l’amazigh.

La collecte en question repose sur un regroupement de toutes les informations et données littéraires et artistiques telles que textes, poésies, contes, chants, folklore…, et ce, en relation avec les différents genres et formes d’expression artistiques et culturelles. Le conférencier a rappelé que la vocation de l’ONDA est de préserver et de servir les auteurs et la création littéraire et artistique. «Nous avons également pour mission principale la protection et la préservation du riche patrimoine culturel immatériel. Dans ses formes d’expression et dans sa diversité algérienne. Il faut préserver ce patrimoine à travers ce genre de coffret», a dit M. Bencheikh El Hocine.

Il est à noter que l’analyse et le traitement des œuvres recensées vont permettre, justement, à l’Office de les inventorier et de les classer par genre et forme d’expression. Une action est envisagée actuellement en vue de parvenir à un archivage numérique, et ce, à travers un système de gestion électronique des documents. La valorisation de ces répertoires d’œuvres recensées et classées se fera sur la base de leur enregistrement sur support sonore et graphique, une façon singulière de mieux les préserver.

Ces coffrets ne sont pas destinés à la vente mais ils seront cependant à la disposition de la collectivité, à titre de support de formation. Un lot de coffrets, réalisés ces dernières années, a d’ailleurs été mis, à titre gracieux, à la disposition d’une quarantaine d’institutions nationales. Il est à noter par ailleurs qu’après la sortie du coffret du mythique groupe El Ferda, trois autres recueils, signés Abderhmane El Kobbi, Abderrazek Guenif et Mohamed Rouane, seront à l’honneur durant cette année 2012.

Nacima Chabani
EW 15 03 2012

Radio Hchicha

mars 15th, 2012

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *