Actualités

7e festival du Diwan à Béchar. Hasna El-Bacharia, Gaâda Diwane et Lotfi Raïna-Raï à l’affiche

7e festival du Diwan à Béchar. Hasna El-Bacharia, Gaâda Diwane et Lotfi Raïna-Raï à l’affiche

http://www.festival-alger-diwan.com/

Au volet compétition de la 7e édition du Festival du diwan, quinze troupes venues de plusieurs régions du pays vont concourir sous la supervision d’un jury présidé par le musicologue Abdelkader Bendamache

L’artiste Hasna El-Bacharia ainsi que les groupes Gaâda Diwane de Béchar et Lotfi Raïna-Rai seront à l’affiche de la 7e édition du Festival national de la musique et danse diwane prévue du 7 au 13 juin prochain à Béchar, a-t-on appris du commissaire de cette manifestation.

Pour cette édition, placée sous le thème « Diwane de l’espace sacré à la scène artistique » et dont les représentations artistiques sont prévues au stade Ennas, Hasna El-Bacharia animera une partie de la soirée d’ouverture du festival avec sa nouvelle formation de musiciennes femmes qui vont égayer le public de sonorité diwane et zafani.

Le répertoire de ce dernier genre artistique traditionnel comprend des musiques et chants propres aux femmes de la région, a indiqué Amari Hamdani. La programmation de cette nouvelle formation des femmes-musiciennes du genre diwane, s’inscrit au titre des actions de promotion et d’encouragement de cette spécificité algérienne de présence de musiciennes par rapport aux autres variantes du diwane dans le Maghreb, à savoir le stambali de Tunisie, gnawas au Maroc et Stambouli de Lybie, a expliqué M. Amari.

Les groupes Gaâda Diwane de Béchar et Lotfi Raïna-Raï animeront la scène de ce festival, respectivement à son ouverture officielle et à sa clôture, a-t-il ajouté. Au volet compétition de cette 7e édition, quinze troupes de plusieurs régions du pays vont concourir sous la supervision d’un jury présidé par le musicologue Abdelkader Bendamache, pour les trois premières places, qui donnent droit à une participation au Festival international de la musique et danse diwane prévu en juillet à Alger, signale-t-il.

En marge des représentations artistiques, un riche programme d’activités culturelles, notamment des expositions d’instruments, effets vestimentaires et autres accessoires propres aux rites profanes et sacrés du Diwane, auront lieu à la maison de la culture Mohamed- Kadi, a ajouté M.Amari.
Cette structure abritera aussi,

un cycle de conférences-débats sur le même thème et qui seront animées par des spécialistes nationaux et étrangers, notamment les chercheurs Badi Dida du Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et d’histoire (CNRPAH), Thirichi Mohamed, Mhabib Noureddine et Omar Fassi de l’université de Béchar, Rihab Jebali de l’institut de musique de Sfax (Tunisie) et Zineb Majdouli, de la faculté libre des lettres et sciences humaines de Lille (France).

L’ouverture officielle du festival sera marquée par une parade des troupes participantes et du carnaval local « Barkayachou », qui aura lieu en début de soirée du 7 juin à travers le boulevard Colonel Lotfi à Béchar.

Par : Rosa Chaoui
Le Midi Libre 25/05/2013

Radio Hchicha

mai 28th, 2013

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *