Actualités

GRANDE DAME DE LA CHANSON KABYLE. La détresse de Na Chrifa

GRANDE DAME DE LA CHANSON KABYLE. La détresse de Na Chrifa

Par Kamel BOUDJADI – Mardi 07 Mai 2013
Lexpressiondz.com

cherifa-chanson-kabyleAvec une fracture, elle est actuellement alitée chez sa nièce dans la banlieue algéroise.
Depuis quelques jours, Na Chrifa ne va pas bien. Pire encore, cette grande dame de la chanson kabyle est très malade. Elle a le coeur qui flanche après avoir tout donné. Après une rechute de sa maladie du coeur, Na Chrifa a fait une chute. Avec une fracture, elle est actuellement alitée chez sa nièce à Boudouaou dans la banlieue algéroise.

Na Chrifa n’a pas reçu la visite de beaucoup d’artistes et elle en est triste. Les seuls soutien et bienveillance indéfectibles, pour le moment, lui viennent de Radio Numidia, une radio kabyle émettant des Etats-Unis, qui a lancé une campagne de récolte de dons pour aider Na Chrifa.

Na Chrifa est très connue. Elle est l’une des premières femmes à être passée à la télévision dans une émission de chants traditionnels.

Une sorte d’orchestre composé de femmes dans un décor de fête kabyle.

cherifa-chanson-kabyle-maladeL’émission a eu un grand succès à la Radio Chaîne II sous l’intitulé Nnuba Lkhalat. De son vrai nom, Ouerdia Bouchemal, elle est née à Akbou en 1926. Orpheline dès son jeune âge, Na Chrifa quittera Akbou pour Alger.
Et, c’est sur la route qu’elle composera la chanson culte qui l’a révélée, Bka aala khir ay Akbou.

Le cas de Na Chrifa, qui se sent abandonnée après une vie passée au service de l’art, révèle en fait la précarité de la situation de nos artistes.

Les autorités en charge de ce dossier ne doivent plus passer leur temps à vanter des gestes qui ne valent que ce qu’ils valent. La réalité est là. Ce sont les citoyens qui se mobilisent pour venir en aide à une grande diva.

Quel dommage!

Radio Hchicha

mai 8th, 2013

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *