Actualités

« L’AUTRE RIVE » Théatre au CCA – PARIS ce 05 octobre 2013

« L’AUTRE RIVE » Théatre au CCA – PARIS ce 05 octobre 2013

cca paris theatre l autre riveDe Niddal El Mellouhi et Messaoud Mahmoud

Metteur en scène : Niddal El Mellouhi
Compagnie : Tin Hinan
Avec : Rémy Carpentier; Sabrina Manach ; Emile Salvador
Mohamed Kerriche; Nassera Evrard; Philippe Barrier
Nabil Labres

Samedi 5 oct 2013 à 20h30

Alger. Kaiss, jeune diplômé au chômage, aide tant bien que mal son père à tenir un café. Son meilleur ami Mouha tente en vain de le convaincre de prendre un bateau clandestin pour aller se chercher sur l’autre rive, en Europe. Mais le jour où la fille qu’il aime secrètement est mariée à un vieil et riche ami de son père, il n’a plus de raison de rester. Il tente l’aventure et revient au pays quinze ans plus tard. Librement inspiré de la pièce de Marcel Pagnol, Marius, Fanny, César, cette tragi-comédie renvoie à des thèmes universels et toujours d’actualité : désespoir de la jeunesse et immigration clandestine.

Nous avons voulu montrer par cette pièce le quotidien, le conflit entre modernisme et tradition et les petits travers caractéristiques et tellement drôles de la société algérienne. L’endroit où se déroule le récit même s’il est facilement reconnaissable se veut aussi hors du temps et de l’espace. Aborder ce récit sous l’angle de la légèreté nous semblait être à la fois un pari et une opportunité de donner une épaisseur particulière à ce récit. L’autre rive c’est une histoire où les aspirations et les rêves de chacun se confrontent à la réalité. L’autre rive c’est un projet multiculturel avec une collaboration entre comédiens français et algériens afin d’explorer un répertoire riche et populaire à la fois du théâtre contemporain.

La Compagnie Tin Hinan
En 1980, un groupe de jeunes amateurs de théâtre crée « L’atelier du théâtre pour enfant » au Théâtre Régional de Sidi Bel Abbés, dirigé par Kateb Yacine, et monte plusieurs spectacles. En 1988, le groupe constitue l’association Art scénique, et adapte e Nez, de Gogol ainsi que de nombreuses autres pièces. En 1997, fort de cette expérience, le même trio composé d’Azzedine Abbar, Niddal El Mellouhi et Abdelkader Blahi, s’associe avec le jeune auteur et journaliste H’mida Ayachi pour fonder la compagnie professionnelle du théâtre Tin Hinan. Le fruit de cette association donne le jour à plusieurs créations. En 2001, le théâtre Tin Hinan adapte en langue française : « Habil et Habil » dans le cadre d’une coproduction avec le théâtre des Treize Vents à Montpellier. En 2005, un collectif de comédiens franco-algériens : Anne Marize, Christophe Bergogne, Niddal El Mellouhi, Marie-Laure Maréchal, Abdelkader Blahi, et Nabil Labres, résidant à Paris, recrée La compagnie du théâtre Tin Hinan.

En 2009 ils produisent « DZ’imigris » qui fait une tournée algérienne en 2009 et 2010.
En 2012 la pièce de Habil obtient le 3ème prix au festival professionnel de Sidi Bel Abbes.

http://www.cca-paris.com

Radio Hchicha

septembre 26th, 2013

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *