Actualités

Aziz Sahmaoui, artiste marocain, souhaite obtenir la nationalité algérienne

Aziz Sahmaoui, artiste marocain, souhaite obtenir la nationalité algérienne

Bladi.net 18 août 2014

Aziz Sahmaoui, marocain résidant en France, fondateur de l’University of gnawa et membre fondateur de l’orchestre national de Barbès, a déclaré, en marge du festival culturel international de la musique diwane, organisé à Tlemcen, 600 km à l’ouest de la capitale Alger, qu’il souhaite obtenir la nationalité algérienne.

Dans une interview accordée à lexpressiondz.com, l’artiste marocain – jusqu’à présent en tout cas – a affirmé que c’était « un appel sérieux. Vous en avez le pouvoir ? J’aimerai être algérien, ça serait un honneur pour moi. C’est peut-être un droit, mais ce sera une joie, un privilège, un honneur d’être algérien ».

Bien que cette question relève des libertés individuelles et des choix personnels de chacun, au Maroc comme en Algérie, cela suscite à chaque fois la polémique et des querelles interminables entre Marocains et Algériens, notamment sur Facebook et Twitter.

A titre d’exemple, certains Algériens n’ont pas hésité à accuser cheb Khaled de trahison suite à l’obtention de sa nationalité marocaine, en août 2013, par décret du roi Mohammed VI. Il aurait également subi d’énormes pressions pour y renoncer.

Quant à Lamine Ouahab, tennisman maroco-algérien, il a décidé d’acquérir la nationalité marocaine car il n’était pas apprécié à sa juste valeur en Algérie, avait-il expliqué à des médias marocains.

– Par: Fouad Boumnadel
——————————–

Aziz Sahmaoui @ Facebook. il y a 4 heures
Bonjour à tous,

Suite aux différentes interprétations relatives à ma récente déclaration quant à mon souhait de demander la nationalité algérienne, je tenais à apporter les clarifications suivantes :

Il n’est nullement dans mon intention d’abandonner ma nationalité marocaine à laquelle je tiens énormément. Mon parcours artistique prouve mon attachement indéfectible au Maroc et à sa culture. Ce même parcours rappelle également ma soif de rapprochement entre les peuples et notamment ceux d’Afrique du nord. Ma déclaration doit être interprétée comme un message d’amour et de fraternité entre nos deux peuples, qui dans mon cœur ne font qu’un. Je ne m’interdis d’ailleurs pas de demander un jour la nationalité tunisienne!

Cette phrase issue de mon prochain album résume toute ma pensée :  » hna hbab hna ouahed, aalach ikasmouna  »

Paix et amour sur nos peuples

Aziz Sahmaoui 19 08 2014

Radio Hchicha

août 19th, 2014

Vos Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *