PARTAGER

Cette semaine je vous invite à découvrir le travail de ce groupe qui sort un deuxième album qui fait rencontrer la musique Rock et les musiques du Maghreb.

Plébiscité par la critique internationale pour son premier album, Temenik Electric revient avec 10 titres irradiés d’Arabian Rock, amplifiés par le vent sec et chaud du sirocco et sertis d’une pop futuriste aux embruns de western oriental.Les textes sont en arabe algérien et vous plongent dans une atmosphère électrique très particulière.

Dans ce tourbillon d’identités, mis en valeur par Justin Adams (guitariste de Robert Plant) et Tim Oliver dans les illustres studios de Real world, les riffs rock et la transe électro télescopent les musiques populaires du Maghreb tandis que la langue arabe, entre émotions et incantations, porte l’évidence d’un appel à la danse.

Par ses inspirations et ses fulgurances, Temenik Electric transforme le choc des cultures en grand rock des civilisations. Intense et universel.

>Et pour rappel, rendez-vous les 19 novembre à La Bellevilloise à Paris et le 20 novembre 2015 au Dock des Suds- Marseille pour des Release parties pleines d’invités et de surprises !

Le site officiel du groupe.

Samir Hchicha pour Music Explorer

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here