Hommage à Maatoub Lounes

Le 25 juin 1998 a été assassiné le chanteur Kabyle Lounes MATOUB. 11 ans plus tard tous les gens qui connaissent cette affaire attendent toujours que son assassinat soit élucidé de manière sérieuse. Rien n’y fait, Matoub est probablement tombé sous les balles de ceux qui nous dirigent par la force, le baton et l’incitation à la haine et le chaos. Et la vérité sur son assassinat ne se fera que le jour où l’Algérie notre cher patrie aura retrouvé le chemin de la justice et de la liberté. En attendant, Matoub reste vivant dans le coeur et la mémoire de tous ceux qui croient encore à son combat.
Read more

Rio Loco. Biyouna : « Le Maghreb, c'est aussi la France » Bon baiser d'Algérie

Bon baiser d’Algérie, Interview Jean-Luc Martinez.

biyouna_w350 Elle ressemble à une héroïne des films de Pedro Almodovar mais c’est son compatriote algérien Nadir Moknèche qui en a fait son égérie au cinéma. Biyouna a tourné sous sa direction « Le Harem de madame Osmane », « Viva Laldjérie » et plus récemment « Délice Paloma », où elle incarne une mafieuse redoutable. Mais la star algéroise est programmée, ce soir, à Rio Loco parce qu’elle chante aussi. Son dernier album « Une blonde platine dans la casbah » lui permet de retrouver l’ambiance des cabarets où elle a débuté.

Drôle, généreuse, sincère, engagée, Biyouna est une femme libre qui ne mâche pas ses mots, sans perdre sa bonne humeur, ni son sens de l’humour.

Après le Marathon des mots, êtes-vous heureuse de revenir à Toulouse ?
Read more

Chanson féminine kabyle De Lla Yamina à Ourida: les mêmes brisures vocales

La doyenne de la chanson kabyle, Arab Yamina, dite Lla Yamina, s’est éteinte le mois dernier, emportant avec elle, ainsi que Lla Ounassa la plus âgée, l’histoire de la fondation de l’antenne kabyle de Berthezène en 1936. Depuis, d’autres voix les ont remplacées avec orchestration et chansons commercialisées. Le premier trio de l’histoire de la chanson kabyle Lla ounassa, Lla Yamina et Lla Zina ont été éclipsées sans pour autant que leur «acwiq » ait été sauvegardé ni enrichi…
Read more

Mohamed Bahaz – Dialogue avec un artiste

Il a appris à danser très jeune avec sa grand-mère organisatrice des « derdeba ». Elle était une mâalema (maîtresse) de ce qu’on appelle, aujourd’hui, la musique Gnawi. Aujourd’hui, il perpétue la tradition loin des médias et des événements spectaculaires. Pour lui, le gnawa est partie intégrante de notre culture, pas un simple effet de mode.
Read more

Souad Massi – Portrait

souad Artiste phare de la nouvelle génération d’artistes algériens, belle, généreuse, sensible et émouvante, Souad Massi déborde de talent et d’humanité. De sa voix douce et pure, elle fait chanter la langue arabe sur des musiques proches du folk-rock. Mais son militantisme, sa popularité et son courage l’ont mise sous les feux des projecteurs. Read more