Amazigh Kateb répond à Baaziz

Voici un entretien que vient de donner le chanteur Amazigh Kateb dans lequel il revient sur son parcours solo et celui avec le groupe Gnawa-Diffusion. Il y évoque aussi brièvement l’échange assez dur qu’il a eu avec le chanteur Baaziz.

A suivre aussi ci-dessous l’entretien que vient de donner Amaz à la webradio M avec beaucoup d’informations sur la conception que se fait l’artiste de son art et d’autres sujets engagés.

Nous rappelons que sur RadioHchicha.COM, nous sommes adeptes de la musique d’Amaz, quelles que soient les circonstances 🙂

ENJOY ! 🙂

Les débuts de la Webradio [Vidéo]

Pour info, pour qui s’intéresse à l’histoire de la web radio 🙂 … (voir vidéo)

L’idée de RadioHchicha.COM quant à elle, est née vers l’année 2001 ou 2002. D’abord comme blog diffusant des podcasts (donc des enregistrements sonores musicaux ou autres, publiés donc sur internet). La révolution alors se situait aussi dans les nouvelles façons de concevoir le web, depuis l’apparition de ce qui s’appelle Web 2.0

Dès que les outils l’ont permit, RadioHchicha.COM est alors passée au « live » grâce aux premiers serveurs shoutcast démocratisés désormais.

Nous continuons l’aventure depuis, et ceci sans interruption notable. Cette web radio a meme souvent été utilisée dans le cadre de débats politiques liés à l’Algérie. Un espace qui aura permit, je pense, à beaucoup de gens de s’exprimer et de communiquer.

Internet a démocratisé les médias. Pourvu que cet espace du web, cet ultime bastion de la liberté ne soit pas mis sous contrôle total des maîtres de la place, comme c’est déjà le cas pour les médias dits traditionnels.

Pensée et remerciements à tous les amis qui ont contribué sur RadioHchicha et ceci depuis les débuts jusqu’à nos jours. L’aventure continue … si dieu le permet. Incha Allah !

Aya sahitous 🙂

Samir, un ancien sur RadioHchicha.COM 🙂

Cheb Mami. Concert Complet. TIMGAD 2017

Cheb Mami fâché contre les organisateurs du festival de Timgad

DIA-15 juillet 2017: Le prince du raï, Cheb Mami, a été invité par les organisateurs du festival de Timgad, pour clôturer cette manifestation culturelle qui a pris fin hier, jeudi soir. Cheb Mami a été au rendez-vous puisqu’il a assuré près d’une heure de chant, mais il avait quitté la scène précipitamment alors qu’il devait être honoré par les organisateurs du festival.

Par cette attitude, Cheb Mami a voulu signifier aux organisateurs tout son mécontentement. Il a expliqué qu’il avait rejoint Batna à partir de Paris dans la soirée car le spectacle devait commencer à 22h. Toutefois, le spectacle a été décalé à 1h du matin, soit trois heures de retard ! Cheb Mami qui était éreinté par le voyage, avait dû écourter son passage et n’a chanté que durant 55 minutes. Il a également refusé d’être honoré en signe de protestation contre les organisateurs du festival.