Tijuana Bible on Radio Hchicha

Je me fais une joie immense de vous faire découvrir un groupe qui entrera sans aucune difficulté dans l’histoire du Blues Rock américain (si ce n’est déjà fait), Jim Suhler and Monkey Beat, un groupe que j’ai découvert cet été au festival international de Jazz de Montréal. Croyez-moi, quand on aime la bonne musique, assister à leur spectacle relève de l’incroyable.

Dans la section Blues du Festival international de Jazz de Montréal, les spectateurs ont l’habitude de s’asseoir à même le sol. Mais ce jour là, ils devaient se lever, faute de forte influence, pour ne rien rater de la folle performance du groupe. Avec Jim Suhler au chant et à la guitare, Jimmy Morgan à la batterie, Carlton Powell aux chœurs et à la basse et le plus fou des quatre, Shawn Phares qui est un numéro à lui seul, au clavier.

Jim Suhler and Monkey Beat font partie de ces groupes qui préfèrent la scène. Voilà 17 ans qu’ils font connaître leur style et se font un public des plus fidèles. Ils sont souvent en tournée en Europe et en Amérique, si vous avez la chance de les voir un jour, peu importe le coût du billet, le détour en vaut largement la peine.

Je vous invite à découvrir deux de leurs titres qui circulent sur Youtube, le premier tiré du DVD Real Time Live in Texas sorti le 16 février 2008 (à voir en HQ) :

Le deuxième est Mexicali Run, tiré de l’Album du nom de Tijuana Bible, sorti le 17 février 2009 :

Je vous invite à découvrir le groupe ainsi que son travail sur Myspace au :
http://www.myspace.com/jimsuhlerandmonkeybeat

Et si dans une Bibliothèque vous pouvez vous procurer le DVD, n’hésitez pas une seconde, enchantement garanti, vous voudriez peut être même acheter plutôt que télécharger 😀

« UnAvis » pour RadioHchicha.COM

[Audio] Balkan Reggae by Mahala Raï Banda

Cinq ans après la sortie de son premier opus réalisé par Shantel, le Mahala Raï Banda, un orchestre tzigane de Roumanie d’une douzaine de musiciens, revient avec un album où se mêlent à nouveau dans la joie et l’allégresse airs traditionnels roumains, rumbas catalanes, musiques militaires moldaves et rythmes actuels (ska, reggae, funk). Mais plus encore que par le passé, ces souffleurs du ghetto et leurs nombreux invités martèlent un groove cuivré irrésistible soutenu de temps à autres par des percussions orientales. Les trompettes et le violon du chef de Banda Aurel Ionitsa ont beau jeu alors de dévaler les lignes mélodiques, d’insuffler la frénésie au coeur de ces treize plages rutilantes et toutes différentes. Précis et redoutable !

via http://mahala_rai_banda.mondomix.com

http://www.myspace.com/mahalaraibandaofficial

Tous les titres sont là 😉