Djazia Satour – Neghmat Erriah (La mélodie des vents) [CLIP]

Avant la sortie de son album « Aswât », la chanteuse algérienne dévoile en avant-première une version acoustique superbe du titre « Neghmat Erriah ».

Il y a quatre ans Djazia Satour sortait son premier album Alwâne, une variation libre entre influences musicales arabes et trip-hop, ballades pop et ragga. Comme un retour aux sources, la chanteuse revient cet automne avec Aswât (des voix), et mêle avec subtilité et poésie le chaabi de l’Alger des années 50, les rythmes ancestraux des bendirs, les mélodies raffinées du banjo, du mandole et les basses et les claviers analogiques d’une pop-folk lumineuse. Sa voix vous saisit, vous envoûte, l’artiste chante avec passion, ici exclusivement en arabe, la dépossession de l’exil et de l’errance, l’amour au milieu des tumultes du monde.

J’ai voulu que cette chanson, Neghmat Erriah (La mélodie des vents), ouvre l’album pour symboliser les voix que les vents nous apportent de toutes parts au mépris des frontières. Ces voix entremêlées deviennent distinctes dans les autres chansons pour exprimer chacune des espoirs, des attentes, des souffrances. C’est pour cela que l’album s’intitule Aswât (Des voix)… Djazia Satour

Depuis ses débuts auprès de Gnawa Diffusion puis du groupe trip-hop MIG, Djazia Satour explore la diversité des sons du monde avec créativité. Sur l’album Aswât, elle poursuit une recherche approfondie sur ces sonorités, animée par la maturité et le besoin de tendre l’oreille vers l’héritage d’ancêtres disparus : le mineur oriental se marie au blues, une valse à trois temps s’invite sur des rythmes chaâbi en se combinant à des samples de oud, et les bendirs de tribus imaginaires se syncopent avec les riffs de banjos les plus débridés.

Djazia Satour est en concert :
les 18 & 19 /09 – Dame de Canton – Paris (75) Release Parties de l’album « Aswât »
le 20/09 – Festival Arabesque – Montpellier (34)
le 29/09 – Centre Culturel – Louvroil (59)
le 06/10 – La Presqu’île – Annonay (07)
le 13/10 – La Source – Fontaine (38)
le 20/10 L’Accordeur – Saint Denis de Pile (33)
le 10/11 – Le Portail à Coucou – Salon en Provence (13)
le 08/12 – La Soierie – Faverge (74)
le 23/02/19 – Le Caf Muz – Colombes (92)
le 05/04/19 – Le Millenium – L’Isle d’beau (38)

http://www.djaziasatour.com/

Via FIP RADIO

Amazigh Kateb répond à Baaziz

Voici un entretien que vient de donner le chanteur Amazigh Kateb dans lequel il revient sur son parcours solo et celui avec le groupe Gnawa-Diffusion. Il y évoque aussi brièvement l’échange assez dur qu’il a eu avec le chanteur Baaziz.

A suivre aussi ci-dessous l’entretien que vient de donner Amaz à la webradio M avec beaucoup d’informations sur la conception que se fait l’artiste de son art et d’autres sujets engagés.

Nous rappelons que sur RadioHchicha.COM, nous sommes adeptes de la musique d’Amaz, quelles que soient les circonstances 🙂

ENJOY ! 🙂

Les débuts de la Webradio [Vidéo]

Pour info, pour qui s’intéresse à l’histoire de la web radio 🙂 … (voir vidéo)

L’idée de RadioHchicha.COM quant à elle, est née vers l’année 2001 ou 2002. D’abord comme blog diffusant des podcasts (donc des enregistrements sonores musicaux ou autres, publiés donc sur internet). La révolution alors se situait aussi dans les nouvelles façons de concevoir le web, depuis l’apparition de ce qui s’appelle Web 2.0

Dès que les outils l’ont permit, RadioHchicha.COM est alors passée au « live » grâce aux premiers serveurs shoutcast démocratisés désormais.

Nous continuons l’aventure depuis, et ceci sans interruption notable. Cette web radio a meme souvent été utilisée dans le cadre de débats politiques liés à l’Algérie. Un espace qui aura permit, je pense, à beaucoup de gens de s’exprimer et de communiquer.

Internet a démocratisé les médias. Pourvu que cet espace du web, cet ultime bastion de la liberté ne soit pas mis sous contrôle total des maîtres de la place, comme c’est déjà le cas pour les médias dits traditionnels.

Pensée et remerciements à tous les amis qui ont contribué sur RadioHchicha et ceci depuis les débuts jusqu’à nos jours. L’aventure continue … si dieu le permet. Incha Allah !

Aya sahitous 🙂

Samir, un ancien sur RadioHchicha.COM 🙂